Quelle est la Différence entre Art Thérapie et Atelier d'Arts Plastiques ?

 

 

"L'art lave notre âme de la poussière du quotidien"

Pablo Picasso 

 

Lorsque que l'on choisi l'art comme moyen thérapeutique, il est important de se faire accompagner par un professionnel, qui va choisir le média en fonction des objectifs thérapeutiques fixés. 

 

 

L'art thérapie est un processus guidé, soutenu par un professionnel. C'est un moyen thérapeutique. Cela ne se substitue pas à un suivi médical. 

 

Le choix du matériel utilisé, du contexte et de la succession des étapes relèvent de l'expertise d'un professionnel formé, qui dépasse le cadre agréable d'un atelier créatif. Les médiums artistiques sont plus ou moins structurés, structurants et le choix doit pouvoir se faire par rapport à l'effet désiré, aux besoins de la personne reçue. 

 

  • Les mines graphites, les crayons sont par exemple des outils plus faciles à dompter. Les lignes seront précises, et la personne sera plus vite satisfaite de sa production, tout comme avec le collage, les tampons ou les feutres. 

 

  • Pour chercher plus de fluidité, il vaudra mieux se diriger vers la peinture, ou l'argile, qui permettront d'exprimer des sentiments plus intensément. Le contrôle, le perfectionnisme laissera place aux émotions via la sensation. 

 

  • Le papier lui aussi a son importance : la taille par exemple peut jouer sur le sentiment de sécurité quand la feuille n'est pas trop grande, ou bien encore apporter un sentiment de liberté quand au contraire l'espace disponible permet de s'étendre. 

 

Pour décider quel est l'outil le plus approprié, l'art thérapeute se base sur l'état émotionnel de la personne : anxiété, besoin de sortir du cadre, lâcher-prise, retour à son corps... L'évaluation est constante et passe par ce qui se dessine lors de la séance, ce qui y est dit, mais aussi par le non-verbal, grande source d'informations capable d'aller parfois même à l'encontre de ce qui est verbalisé. 

 

Le thérapeute s'ajuste ainsi en temps réel au questionnement abordé en séance, et propose un parcours grâce aux outils créatifs qui amène à traverser symboliquement une étape, un moment, ou bien qui amène à verbaliser des éléments différemment. 

Ainsi, c'est le chemin et les symboles traversés qui sont importants, non le résultat artistique obtenu. La personne doit sortir satisfaite de ce qu'elle a traversé, non nécéssairement du résultat final de la production. Cela développe l'exploration de son être intérieur créatif, la confiance en soi, l'affirmation de soi et permet de mieux gérer le stress.

 

L'art thérapeute prendra toujours le temps de proposer une discussion autour de la production et des sensations / émotions ressenties. Le dialogue pourra mener à une exploration de soi plus intense suivant ce que la production peut porter comme message personnel. Ce message doit toujours être décrypté au regard du patient et de ce qu'il vit. C'est lui qui est détenteur de ce message. Le thérapeute n'est qu'une passerelle. 

 

Pour finir, consulter un art thérapeute n'empêche en aucun cas de prolonger le bien-être ressenti en séance chez soi.  Concrètement, le processus de création est de toute façon un facteur calmant, déstressant. Il s'agit ici de prendre conscience que le fait de faire la démarche de consulter un art-thérapeute engage un travail différent. 

 


A vous de jouer :

Vous pouvez choisir un objet simple à représenter et essayer de le dessiner au feutre ou au crayon, puis de le peindre avec de l'aquarelle par exemple, ou bien de le modeler avec de l'argile ou de la pâte à modeler. 

Vous éprouverez ainsi les différentes sensations procurées par différents médiums simples à votre disposition ! 

 

 

 

Loading...
Loading...